Mon expérience :

Il y a quelque temps, j’ai interrogé mes proches via le 360BRAND afin d’avoir leur retour sur ma marque et ma vibration… Cela m’a permis de mieux comprendre ce que je renvoyais comme image concrète.
J’ai été surprise par certaines réponses. Je ne me reconnaissais pas dans tout et pourtant après un exercice d’appropriation, je me suis rendu compte de mes axes d’amélioration. Ces feed-backs m’ont permis de m’améliorer et de revoir mon positionnement.
Enfin, ces retours m’ont permis aussi de revoir intégralement mon site et de faire du ménage dans ma vie.

Qu’est-ce que le 360BRAND ?

Le 360BRAND est signé Personal Branding France.
C’est un outil innovant qui vous apporte un feed-back objectif sur la façon dont les autres vous perçoivent. 
Cette information est essentielle pour vous, que ce soit pour explorer votre marque personnelle ou pour développer votre carrière & votre activité.
 
Important : ce questionnaire est 100% anonyme !
Source : https://360brand.fr

Alors comment tirer le meilleur parti des feed-backs négatifs ?

Au minimum, les feed-backs négatifs nous rendent mal à l’aise. Parfois, cela peut même être paralysant.
Il est important d’adopter un processus de compréhension et de réaction face à ces feed-backs. Nous recevons tous des retours négatifs de temps à autre. Cela peut arriver lors de l’entretien final avec votre client, cela peut être exprimé publiquement lors d’une réunion ou bien cela peut aussi venir d’une évaluation à 360°. Les feed-backs négatifs nous challengent, car, contrairement aux commentaires positifs d’une même valeur, on en tient en général davantage rigueur.
Pourtant, chercher à répondre aux feed-backs, dont ceux qui sont négatifs ou constructifs, est extrêmement important dans la réussite de votre carrière.
Alors, comment tirer le meilleur parti des feed-backs négatifs sans que cela ne nous submerge ?

Suivez ces étapes :

Apprenez à les reconnaître.
La plupart des feed-backs, même ceux qui sont négatifs, sont donnés dans une intention positive. Apprenez à reconnaître la personne qui en est l’auteur. C’est souvent dur de donner des commentaires négatifs, alors appréciez l’effort fourni. Bien sûr, si cela vient d’une source anonyme, reconnaissez le temps pris par les personnes interrogées afin de fournir des retours, surtout si c’est seulement pour vous.

Comprenez en le sens
N’importe quel feed-back, même celui qui est dur à digérer, peut être positif si vous savez comment lui accorder de la valeur et ce que vous pouvez en faire. Pour clarifier la signification derrière ce feed-back, posez-vous ces questions :

  • Est-ce que cela est vrai ? Comment est-ce que cette impression a pu arriver ? Y a-t-il des sujets récurrents par rapports aux retours que je reçois ? Tout commentaire n’ayant jamais été exprimé par quelqu’un d’autre devrait être ignoré. Il est probable que ce ne soit l’opinion que d’une seule personne. Et si cela a été exprimé sans intention positive, considérez le commentaire lorsque vous en estimerez la valeur.
  • Qu’y a-t-il derrière ? Avant de réagir, vous devez comprendre ce qui a suscité votre réaction. En général, les commentaires négatifs sont liés aux choses que vous faites le mieux, à vos forces. J’appelle cela la polarité de la marque personnelle. Il y en a 3 types :
    • La qualité surexploitée. Parfois, lorsque nous surexploitons notre force grâce à nos super pouvoirs, elle prend un tournant négatif et moins attrayant. Par exemple, vous pensez peut-être que vous inspirer de la confiance, mais les autres voient cela comme de l’arrogance.
    • La fausse perception. Votre intention est positive, mais les autres n’y voient que le négatif. Par exemple, vous cherchez à montrer que vous êtes ouvert d’esprit et flexible, mais les autres vous voient comme quelqu’un d’indécis.
    • La cause et l’effet. Cela arrive lorsqu’un atout est en train de générer une faiblesse. Par exemple, vous êtes la personne qu’il faut, toujours prête à s’impliquer, à avoir davantage de responsabilités et faire évoluer les choses. Mais être doté d’un agenda qui déborde fait que les autres vous voient comme quelqu’un qui est dépassé par les événements et moins fiable, car vous ne pouvez tout simplement pas assumer toutes les choses pour lesquelles vous vous êtes engagé.

Agir… ou pas
Décidez si vous devez faire quelque chose. Vous n’avez pas besoin de réagir à chaque critique négative. Certaines critiques valent mieux d’être ignorées pendant que d’autres pourraient être la clé afin de supprimer les obstacles qui mènent à la réussite.
L’astuce est d’en connaître la différence. Et pour déterminer la différence, répondez à cette question :

Ce problème, cette préoccupation, ce challenge va-t-il en faveur de mon succès ?

Il peut y avoir un moment où vous voudrez vous y confronter à nouveau, car dans le futur, cela pourrait entraver votre progrès dans la poursuite de vos objectifs. Il peut y avoir un moment où vous voudrez vous y confronter à nouveau, car dans le futur, cela pourrait entraver votre progrès dans la poursuite de vos objectifs.

  • Si la réponse est oui, vous devez résoudre ce problème. Agir est la partie la plus importante lorsque vous recevez ce genre de commentaire. Si vous ne faites rien, vous en devenez alors la victime et vivez sous un nuage sombre. Vous vous apitoyez chaque jour jusqu’à ce que vous donniez une impulsion positive de ce qui était à l’origine un commentaire négatif.

Les feed-backs négatifs sont une partie inévitable. Apprenez comment les appréhender, les valoriser et réagir par la suite. Et surtout, utilisez les comme un puissant outil qui servira à votre développement personnel et à votre évolution.