5 façons d’en finir avec l’angoisse des événements réseau

Lorsque j’échange avec des personne autour de la mise en réseau, leur première réaction en général est un soupir, un gémissement ou un ”je n’aime pas réseauter” catégorique. Même les personnes les plus extraverties que j’ai pu rencontrer ont une sorte de malaise vis-à-vis du réseautage.

Pourtant, nous savons tous que disposer d’un réseau dense et varié est essentiel si l’on souhaite trouver un travail, obtenir des clients et faire avancer les choses. En fait, votre réseau est un de vos atouts de carrière les plus précieux. Et il est essentiel pour votre marque. Vous devez donc vous sentir à l’aise avec. Les bonnes nouvelles sont qu’il y a maintenant de nombreuses façons d’entrer en contact avec d’autres personnes, que ce soit grâce à la mise en relation en ligne via des groupes sur LinkedIn ou du réseautage en tête à tête. Chacun a ses avantages. Dans cet article, je vais me focaliser sur les événements.

Voici cinq façons de les appréhender plus sereinement et de pouvoir ainsi en profiter pleinement.

La préparation

Faites vos recherches: Lorsque vous savez exactement ce à quoi vous attendre, vous avez moins à craindre. Pour cela, avant de participer à un événement réseau, apprenez tout ce que vous pouvez sur les personnes présentes. Faites des recherches sur les sponsors ou les dirigeants afin de voir quels genres d’événements ils ont accueilli dans le passé et qui étaient leurs publics précédents. Découvrez qui sont les membres de l’organisation et faites des recherches en ligne sur eux. S’il y a un moyen de savoir en avance qui sera présent, vous pouvez alors en apprendre davantage sur eux et avoir une chance de vous entretenir avec eux lorsque vous les rencontrerez en personne.

Venez avec une liste de phrases de débuts de conversations accrocheurs. Préparer les 3 premières phrases que vous pouvez utiliser afin d’aborder une conversation avec une nouvelle personne.

Vous pourriez envisager des choses comme: ”Avez-vous participé au dernier événement qui était consacré à X? Je l’ai raté et j’étais très intéressé par le sujet.” ou ”Je n’ai jamais participé à un événement dans cet hôtel. C’est un endroit superbe. Vous étiez déjà venu?” ou ”Sur quel projet est-ce que vous travaillez ces jours-ci? Qu’est-ce qui vous inspire?”

Travaillez-le, faites en un job

Relâchez les pressions exercées sur vous en en faisant un job, mais pas n’importe quel job. Choisissez-en un qui vous donne la permission ou le mandat d’entrer en contact avec les participants. Par exemple, portez vous volontaire pour travailler à la table des inscriptions ou pour être celui qui accueille les gens à la porte d’entrée de l’événement.

Si ce poste n’existe pas alors faites-en la suggestion. Ne vous limitez pas aux rôles que l’organisation a établis jusque là. Désignez vous en tant que photographe ou cameraman de l’événement. Cela vous permettra d’entrer plus facilement en contact avec les gens. Avant de poster des images de ces personnes sur les réseaux sociaux, n’oubliez pas de leur demander leur autorisation au préalable.

Vous ne voudriez pas que toutes ces bonnes ondes amicales ne se retournent contre vous.

Partagez le stress

Si votre plus grand obstacle au fait de participer à des événements réseau est d’y aller seul, alors invitez quelqu’un à se joindre à vous. Cela peut-être un ami proche, un collègue ou quelqu’un que vous souhaitez encadrer ou cela pourrait même être quelqu’un que vous connaissez à peine mais que vous aimeriez mieux connaître.

Ce scénario vous donne l’opportunité de renforcer votre relation tout en faisant de nouvelles rencontres. Vous n’êtes pas la seule personne a avoir peur d’y aller toute seule; la solidarité réduira les niveaux de stress pour chacun d’entre vous.

Trouvez le connecteur

Toute organisation en possède au moins un. Il s’agit des personnes qui semblent connaître tous les individus du groupe et ils ont pour mission d’en être le ciment. Prenez quelques temps à observer la salle et vous pourrez facilement apercevoir cette personne clé. Ils veulent vous connaître, vous êtes nouveau.

Et chercher à apprendre à les connaître vous permettra de vous présenter à d’autres personnes par la même occasion.

Faites-en un jeu

Voyez au-delà du travail sur la gestion de réseau et faites en quelque chose de ludique. Transformez les événements réseau en un jeu. Par exemple, vous pouvez vous fixer des objectifs et faire en sorte de les atteindre.

Vos buts peuvent être aussi simples que de rencontrer deux nouvelles personnes, ajouter trois personnes à votre réseau LinkedIn, donner votre carte de visite à cinq personnes ou apprendre une nouvelle chose.

Autrement, si vous voulez rendre cela vraiment intéressant, transformez le en sorte de chasse au trésor. ”Je vais rencontrer une personne qui était à la même université que moi, deux personnes qui ont des jobs peu communs et une personne qui est allée en Grèce.” Ainsi, faites le tour de la salle jusqu’à ce que vous ayez tous les éléments de la liste cochés.

En faire un jeu permet de faire baisser la pression et vous pouvez aussi disposer de questions que vous pourrez utiliser instantanément lorsque vous rencontrez ces personnes pour la première fois.